Communication-Jeunesse
Vous êtes ici  : Accueil > Répertoires > Créateurs

Caroline Barber (auteure)

Photo : Caroline Barber
Caroline Barber, née en 1973 sur les bords du lac d'Annecy (France), vit au Québec, depuis 2004. Elle publie des livres pour la jeunesse, en France et au Québec depuis 2012. À Beloeil, la ville où l'auteure réside, les promeneurs peuvent découvrir sa poésie ludique sur des bancs publics notamment ceux du Parc des Patriotes.

Empoétineuse de quotidien, elle passe son temps entre la création et les ateliers d'écriture. Pour l'artiste, les mots sont des icebergs. À la surface, ils s'offrent en version réduite. En phrase. En dessous, ils ouvrent un espace intemporel : le monde du sensible. C'est la trace des mots laissée dans et sur le cœur du lecteur que Caroline Barber tente d'atteindre.

Petit secret chuchoté : Le goût des mots et des histoires lui viennent de sa rencontre, à l'âge de 7 ans, avec Ursule Gazon (héroïne d'un livre jeunesse créée par  Simone  L'hermitte), dévoreuse de sandwichs et tricoteuse pour animaux.


Pour en savoir davantage : empoetineuse.com

Extrait

Zaza en morceaux
Caroline Barber - Ill. : Marianne Pasquet - Bayard Canada Livres - 2014 - 32 p. - 24,95 $ - ISBN : 978-2-89579-614-5

Caroline Barber a choisi :

« Depuis ce matin, Zaza n’a plus de cœur. À l’instant même où son amoureux l’a quittée, son cœur s’est décroché. Impossible de mettre la main dessus. Il a disparu.
 
Son cœur n’en est pourtant pas à son premier coup dur. Il y a eu la perte d’Albert, son grand-père. La disparition de son chien, Igor, un soir d’automne. Ou encore, le jour où la queue de Kakaouet, son singe en peluche, s’est décousue. Malgré ces épreuves, le cœur de Zaza a toujours tenu le coup. Mais cette fois-ci, c’est du sérieux. Son cœur, elle l’a perdu.»

Caroline Barber commente :

L'album
Zaza en morceaux est né d’un dessin d'une jeune femme avec une cible à la place du coeur. Marianne Pasquet l'avait posté sur le forum du site Ricochet-jeunes.org pour un des projets duo.  À une époque, sur ce forum, des projets alliant jeunes illustrateurs/auteurs étaient proposés. Quand j'ai vu cette illustration, l'idée de jouer avec la sonorité similaire des mots sensible et sans cible m'a traversée l'esprit et l'histoire de Zaza s'est imposée à moi! J'ai envoyé un texte à Marianne; elle l'a accepté.

Zaza marque le début de notre amitié créative et notre complicité artistique!