Communication-Jeunesse
Vous êtes ici  : Accueil > Répertoires > Créateurs

Michèle Laframboise (auteure)

Michèle Laframboise est née à Londres en 1960. Elle a longtemps hésité entre la plume et le pinceau. Fascinée par les sciences, elle a étudié en géographie, puis en génie civil, croquant au passage des caricatures et signant des albums de BD. Puis, elle renoue avec la science-fiction et le plaisir des mots.

Michèle puise dans sa formation scientifique pour concocter des histoires en s’attachant à une science-fiction inventive, captivante et pleine de rebondissements. Elle vit en Ontario où elle partage son temps entre le dessin, l’écriture et sa famille.

Ses livres reflètent ses préoccupations sur la société et la nature. Son premier roman jeunesse, Les Nuages de Phoenix, reçoit le Prix Cécile Gagnon 2001. Sa série La Quête de Chaaas est une saga d'aventures qui aborde les questions d'amitié, d'exclusion sociale et de changements dans la civilisation des mystérieux Chhhatyls.

Depuis, elle s’est découvert une vocation de communicatrice, visitant les écoles et bibliothèques. Ses ateliers mêlent caricatures et littérature pour le plus grand plaisir des 10 à 110 ans! Michèle Laframboise dit qu’elle a beaucoup reçu et veut à son tour redonner confiance et espoir aux jeunes.


Extrait

Quête de Chaaas (La)
Michèle Laframboise - Médiaspaul - Coll. «Jeunesse-plus» - 2007 - 200 p. - 12,95 $ - ISBN : 978-2-89420-724-6

Michèle Laframboise a choisi :

La masse mouvante de cactus voyageurs forme un front large de plus de deux siouyes. La proximité estivale d’Isfar pousse ces plantes mobiles vers les vallées, pour se mettre à l’abri des radiations. Le problème, c’est que les cactus migrent ensemble, formant un tapis de racines griffues aspirant la sève de tout obstacle vivant sur leur chemin.

Chaaas frissonne. Les histoires de dormeurs percés de racines lui traversent l'esprit. Pas le temps de courir vers sa tente. Deux battements de cœur, trois… le cône beige se ratatine et disparaît sous le tapis d’épines vivantes.

Le jeune candidat agrippe sa besace et s’enfuit à toutes jambes vers les plateaux. Il peut courir plus vite que les cactus nomades, du moins, jusqu’à essoufflement. Et après?

Les cartes des aires de croissance et de migration des épines pèlerines ont été dressées pour éviter les accidents, et Chaaas les avait étudiées. Hélas, il s’est laissé distraire...

Chaaas arrive à augmenter la distance entre lui et le tapis vivant, mais son cœur bat à tout rompre. Sa respiration devient hachée. Il trébuche, se relève, jette un coup d’œil derrière lui, trébuche à nouveau…

Lorsque le sol se dérobe sous ses pieds, il est trop essoufflé pour siffler de peur.