Communication-Jeunesse
Vous êtes ici  : Accueil > Répertoires > Créateurs

Michel Noël (auteur)

L’auteur et ethnologue d’origine algonquine Michel Noël a consacré sa vie à la sauvegarde et à la promotion des immenses richesses de sa culture et de celle des Inuit. Né à Messines (Québec) en 1944, ce passionné de la cause autochtone a vécu toute son enfance en milieu amérindien, dans les régions de Maniwaki, de l’Abitibi et du Parc de la Vérendrye, voyageant d’un camp forestier à l’autre. Après des années de jeunesse hors de l’ordinaire, il se consacre à de longues études menant à l’obtention d’un doctorat consacré à la gastronomie amérindienne des XVIe et XVIIe siècles. Depuis, il maintient des liens étroits avec le milieu autochtone en occupant divers postes au gouvernement du Québec.

Spécialiste des questions autochtones au ministère de la Culture et des Communications et écrivain engagé publiquement dans la reconnaissance des valeurs et de la fierté d’une civilisation millénaire, Michel Noël, métis de sang et de culture, a maintenant publié plus d’une cinquantaine de titres dont quelques-uns sont traduits et diffusés en Europe. La plupart traite du sujet qui le passionne : la culture autochtone.

Cet auteur prolifique s’adonne à des activités artistiques aussi nombreuses que variées: romans, théâtre pour la jeunesse, ouvrages de référence, direction de collection et narrations de films, pour n’en nommer que quelques-unes. Au début des années 1980, il a écrit la célèbre série de contes amérindiens, illustrés par Joanne Ouellet, intitulée Les Papinachois.

Pour écrire le poignant roman pour adolescents Pien, Michel Noël a dirigé son regard vers son propre univers. Il raconte son enfance de Métis et de fils de forestier, vécue à l’époque des grands déboisements du Nord-Ouest québécois, au début des années 1950. Il évoque, sans l’embellir, la réalité d’un peuple qui ne sait plus communiquer avec la nature, cherchant oubli et réconfort dans l’alcool. Ce roman puissant, construit en une longue série de chapitres très courts, va droit au coeur des lecteurs qui restent imprégnés longtemps de cette histoire sombre et poétique. La richesse de ce récit a été reconnue par le milieu littéraire qui a décerné à Michel Noël le Prix du Gouverneur général, catégorie littérature de jeunesse, texte, en 1997.

Les romans de Michel Noël réintroduisent dans la littérature pour adolescents la fascination oubliée de la nature et du Nord. Dans la trilogie Hiver indien, Journal d’un bon à rien et Le cœur sur la braisse, le héros Nipinish passe l’hiver sur la ligne de trappe, réalisant ainsi un rêve. C’est aussi l’occasion de découvir ses origines et celles de la mort de son père. Avec Le Kitchimanitou, Michel Noël s’adresse aux plus jeunes, leur racontant l’histoire de la naissance de la Terre, d’après la culture amérindienne.