Communication-Jeunesse
Vous êtes ici  : Accueil > Répertoires > Créateurs

Joceline Sanschagrin (auteure)

L'auteure de la série Wondeur mettant en vedette une super héroïne à la recherche de son père, est née à Montréal en 1950. Elle a fait des études collégiales en littérature française au Collège Sainte-Marie et au Cégep du Vieux-Montréal, puis obtient un baccalauréat en communication de l'Université du Québec à Montréal en 1978. Après, elle travaille comme journaliste à la pige. On la retrouve dans plusieurs médias électroniques (Radio-Canada, Radio-Québec et Télé-Métropole) et dans différents médias écrits. Elle collabore notamment au Journal de Montréal, à Croc, à Clin d'oeil, à Québec Rock, à TV Hebdo et à La Presse.

Une sympathique recherchiste
Joceline Sanschagrin a longtemps travaillé comme recherchiste pour l'émission radiophonique 275-ALLO, diffusée sur les ondes de la radio de Radio-Canada. Elle répondait aux questions naïves, étonnantes, drôles et toujours enthousiastes des enfants de partout au Canada voulant en savoir plus sur toutes sortes de sujets. Le goût d'écrire et de travailler avec les petits l'a aussi amenée à produire et à jouer elle-même, avec la troupe Noix de coco, des pièces de théâtre présentées dans plusieurs écoles du Québec.

Depuis 1987, cette femme dynamique au regard intense publie des romans jeunesse difficiles à classer dans un genre particulier. Ils relèvent à la fois de la science-fiction et du conte. Son personnage de Wondeur transporte les lecteurs dans un monde parallèle où le fantastique se mêle au mystère, où l'amitié, la solidarité et l'écologie font bon ménage. Quatre titres de la populaire série ont même été traduits en chinois.

Retenu en finale pour le Prix du Gouverneur général du Canada, catégorie littérature de jeunesse, texte, en 1989, le deuxième titre de la série, La fille aux cheveux rouges, a également figuré en bonne place au Palmarès Communication-Jeunesse des livres préférés des jeunes. Cette belle ode à la solidarité et à l'entraide campée dans une société déshumanisée réserve bien des surprises aux lecteurs amateurs de suspense réussi!