Communication-Jeunesse
Vous êtes ici  : Accueil > Répertoires > Créateurs

Sonia Sarfati (auteure)

Sonia Sarfati a une double vie: partagée entre le journalisme et la littérature, elle mène de front ces deux carrières qui la passionnent.

Née à Toulouse en 1960, elle rêve de devenir écrivain depuis sa tendre enfance. À dix ans, déjà, quittant le sud de la France pour le Québec, cette avide lectrice invente des histoires mettant en vedette les joueurs de hockey qu’elle aime tant; deux ans plus tard, elle conçoit un premier roman d’aventures, un livre de 120 pages (à simple interligne!).

L’écriture par les deux bouts du crayon
Aujourd’hui, après des études en biologie, en enseignement secondaire et collégial et en journalisme, l’écriture prend toute la place dans la vie professionnelle de cette grande sportive. Entre deux articles publiés aux pages culturelles du quotidien La Presse, elle entraîne des dizaines de milliers de jeunes lecteurs dans son monde imaginaire à la fois drôle et tendre.

Aussi douée pour transmettre l’information que pour écrire de la fiction, elle a reçu différents prix de journalisme en plus d’obtenir le prix Alvine-Bélisle, en 1990, pour son recueil de nouvelles Sauvetages et le Prix du Gouverneur général, catégorie littérature de jeunesse, texte, en 1995, pour Comme une peau de chagrin, deux prestigieuses récompenses couronnant les meilleurs livres de l’année.

Quand la fiction n’est pas si loin de la réalité
Mariée et mère de deux garçons, Sonia Sarfati a observé la vie quotidienne de son aîné pour créer une populaire collection destinée aux six-neuf ans: la série Raphaël. Le premier récit, Tricot, piano et jeu vidéo s’est vendu à plus de 30 000 exemplaires. Les aventures de Soazig, l’héroïne attachante de La ville engloutie, Les voix truquées et La comédienne disparue, des romans pour les 9-12 ans, prennent plutôt racine dans des articles écrits par Sarfati elle-même.

L’auteure a utilisé une méthode de travail très journalistique pour écrire le roman pour adolescents Comme une peau de chagrin, une touchante histoire d’amitié entre deux filles de quinze ans, dont l’une est atteinte d’anorexie. Elle a fait un patient travail de documentation afin de tout savoir sur cette maladie grave dont elle n’a (heureusement!) jamais souffert. Elle a parcouru quantité de documents sur le sujet en plus d’interroger plusieurs professionnels de la santé. Ce récit sensible, poétique et parfois même humoristique a suscité de vives émotions chez les jeunes lecteurs et leurs parents. Un grand nombre d’entre eux ont exprimé à l’écrivaine leurs commentaires et confidences.

Sonia Sarfati a publié près d’une dizaines de livres pour les jeunes ainsi qu’un traité humoristique sur les plantes sauvages. Son oeuvre est traduite en plusieurs langues dont le grec et le chinois.