Feuilleter le livre

Glooscap, les castors et le mont Sugarloaf

Il y a de cela des milliers d’années, un géant prénommé Glooscap sillonna le territoire des actuelles provinces de l’Atlantique et donna vie au peuple mi’kmaq, auquel il apprit ce qui était nécessaire à sa survie. Suivant ses enseignements, les familles installent donc leur campement estival sur les berges de la rivière Restigouche afin d’y pêcher le saumon. Or, cette année, les poissons demeurent invisibles! Et pour cause: les castors (qui étaient en ces temps anciens énormes et monstrueux) ont construit un gigantesque barrage en aval du cours d’eau! Après avoir, en vain, tenté de régler le problème eux-mêmes, les hommes font appel à leur créateur, qui remédie au problème en projetant à bout de bras le vindicatif chef des castors (qui devint un rocher au contact du sol et forma le mont Sugarloaf) et en rapetissant les autres bêtes de la colonie à la taille qu’on leur connaît aujourd’hui… [SDM]

Détails

8,95 $

  • Date de publication

    2012
  • Nombre de pages

    22
  • ISBN

    9782896820054

Du même auteur

  • Ah! pour Atlantique
  • B pour bayou : un abécédaire cadien
  • Capitaine Baboune : roman
  • Le ciel en face
  • Le secret de la vieille Madouesse

La maman de Manuel s'est suicidée. Tandis que son père est interrogé par les policiers, va…

Après une dispute avec son frère Loïc, Arnaud est soudainement emporté par un tourbillon. Tandis que…

Un album présenté comme un abécédaire aquatique afin d'apprivoiser une partie de ce qui se trouve…

La famille de Benoït revient dans le village natal de son père au Nouveau-Brunswick. Le jeune…

« A » comme l’accordéon d’Amédé Ardouin, « B » comme boscoyo, « C » comme…

Abonnez-vous à notre Infolettre

Pour connaître les projets de CJ et les nouveautés sur le site.