Feuilleter le livre

L’arbre de Maxine

Une fillette accompagne son père dans la forêt de Carmanah, sur la côte ouest de l’île de Vancouver, pendant qu’il débroussaille un sentier qui permettra aux touristes de sillonner l’immense forêt. Mais cette fois Maxine s’aperçoit qu’une coupe à blanc a eu lieu non loin de son arbre préféré, une épinette Sitka « large comme un éléphant » et dont le creux à la base peut contenir jusqu’à dix enfants. Pour protéger son arbre, elle y accroche un écriteau à l’insigne de son prénom. Les personnes qui l’accompagnent font de même et bientôt tous les arbres de la forêt s’ornent de prénoms protecteurs. Des aquarelles réalistes et naïves illustrent ce récit écologique qui veut sensibiliser les lecteurs à la sauvegarde des forêts anciennes. [SDM]

  • version papier

Détails

9,95 $

Thèmes

Nature, Forêts, Arbres
  • Date de publication

    2004
  • Nombre de pages

    32
  • ISBN

    289611002
Léger, Diane Carmel
Léger, Diane Carmel

Née en 1957, Diane Carmel Léger a grandi dans le village de Memramcook au Nouveau-Brunswick. Elle a enseigné pendant vingt ans dans l’île de Vancouver,...

De la même auteure

Paul et sa maman passent les vacances dans la demeure ayant jadis appartenu à l'écrivaine et…

Le présent roman se déroule en partie dans la vallée de Memramcook et en partie en…

En 1755, certains Acadiens se sont cachés dans les bois afin d'éviter la déportation. Ce roman…

C'est la première fois que Nico se rend seul chez sa grand-mère à Moncton et celle-ci…

La famille de Benoït revient dans le village natal de son père au Nouveau-Brunswick. Le jeune…

Abonnez-vous à notre Infolettre

Pour connaître les projets de CJ et les nouveautés sur le site.