Feuilleter le livre

Lazare Vollant

Un résident est retrouvé mort à la résidence du Christ-Roi, une maison de repos où les religieux de la congrégation des Frères du Précieux-Sang terminent leurs jours. Mort de peur, insinue la policière qui enquête. Tué par un fantôme, murmure une infirmière. Le passé des pensionnats religieux refait alors surface. Les pensionnaires de la résidence subiraient-ils la vengeance des enfants amérindiens, qui ont autrefois été victimes de maltraitance et d’abus sexuels de la part des religieux?

Détails

19,95 $

  • Date de publication

    2014
  • Tranche d'âge

    À partir de 15 ans / Niveau lecteur moyen
  • Nombre de pages

    174
  • ISBN

    9782764412367
Gravel, François
Gravel, François

François Gravel est né en 1951 à Montréal. Il obtient son baccalauréat en sciences économiques de l’Université du Québec à Montréal (UQAM) et enseigne cette...

Du même auteur

  • Branchez-vous! Et autres poèmes biscornus
  • Hop, sous le frigo!
  • Hop, sur le clavier!
  • La langue au chat et autres poèmes pas bêtes
  • Ça leur apprendra à sortir la nuit

Un chantier de construction, à la tombée de la nuit. Deux adolescents y font une découverte…

"Je me pose des questions / À propos de certaines expressions. / Je me demande pourquoi…

Le héros félin de cette histoire est le roi de la maison. Il mange du thon…

Un héros félin qui grimpe dans les bouleaux, court après les souris et les oiseaux, mais…

Dans Branchez-vous ! Et autres poèmes biscornus, François Gravel s’interroge sur les curiosités de la langue française…

Du même illustrateur

  • Arthur Prophète
  • Au son du violon : trois contes du Québec d'autrefois
  • Fidèles éléphants
  • Fidèles éléphants /Réédition 2018
  • Émile et Gratte-Poil

Alors que les bombes tombaient sur Tokyo, à la Deuxième Guerre, l'ordre fut donné aux gardiens…

À travers des dessins esquissés à la plume, nous découvrons le quotidien d'Émile vu par son…

Trois contes dont le personnage principal est un violon. Faire danser des aurores boréales, faire fuir…

Il y a la science et il y a les superstitions. De quel côté logent les…

Abonnez-vous à notre Infolettre

Pour connaître les projets de CJ et les nouveautés sur le site.