Feuilleter le livre

L’ouvreuse de portes : roman

La famille Ferdinand, Mathieu, le père ainsi que ses trois enfants, Lorie, 17 ans, Frédérique, surnommée Fred, 15 ans et Renaud, 12 ans, viennent juste de déménager au Québec, après plusieurs années à l’étranger. Mathieu, enseignant, doit retourner quelques jours à Boston pour faire le suivi de son remplaçant. Or, Lorie a des cauchemars récurrents où elle voit son père mourir dans un accident d’avion. Après quelques hésitations, celui-ci accepte finalement de faire le voyage en auto. Malheureusement, un avion en flamme croise sa route et il ne peut éviter la catastrophe. À l’enterrement de leur père, les enfants commencent à entendre parler de la « malédiction des Ferdinand ». Une malédiction qui court depuis trois siècles, au profit de la lignée des Borellus, le sorcier. Des pouvoirs apparaîtront chez les jeunes qui leur permettront d’essayer d’y mettre fin. Mais rien n’est gagné. Le fantôme Borellus ainsi que ses descendants, bien vivants, ont tout intérêt à ce que la malédiction perdure. Car, ils en sont les principaux bénéficiaires. [SDM]

  • version papier

Détails

12,95 $

  • Date de publication

    2010
  • Nombre de pages

    214
  • ISBN

    9782896331703

Du même auteur

  • Des pâtes et des vertèbres
  • La rêveuse extralucide : roman fantastique
  • Le visiteur des trépassés : roman fantastique

Les orphelins Ferdinand, Lorie, 17 ans, Frédérique, surnommée Fred, 15 ans et Renaud, 12 ans, doivent…

Les orphelins Ferdinand, Lorie, 17 ans, Frédérique, surnommée Fred, 15 ans et Renaud, 12 ans, doivent…

Au camp d'initiation au métier d’enquêteur, on découvre des ossements humains. Sont-ce des vrais ou des…

Abonnez-vous à notre Infolettre

Pour connaître les projets de CJ et les nouveautés sur le site.