Feuilleter le livre

Madeleine la vilaine

La pauvre Madeleine se fait appeler « vilaine » par les garçons jusqu’au jour où une fée transforme sa robe rapiécée en jolie toilette. Cette histoire, anodine de prime abord, perpétue une image du sexisme et prône le respect de la personne en fonction de sa tenue vestimentaire. [SDM]

  • version papier

Détails

Thème

Vêtements
  • Date de publication

    1980
  • Nombre de pages

    16
  • ISBN

    777343282
Major, Henriette
Major, Henriette

L’infatigable créatrice

Avec plus de 100 ouvrages pour la jeunesse à son actif, Henriette Major est reconnue pour son talent pour l’écriture et son intarissable imagination,...

De la même auteure

  • 100 comptines
  • La bulle baladeuse : roman
  • Le bout du monde
  • Les boucaniers d'eau douce
  • Les boucaniers et le vagabond

Avec sa gomme à mâcher, Marie-Josée souffle une grosse bulle qui l'entraîne dans les airs. Elle…

Lasse de son étang miroitant, une jeune cane part à la recherche du bout du monde.…

Ces trois tomes des Boucaniers relatent les aventures du pittoresque caboteur Mouton Blanc et de son…

Ces trois tomes des Boucaniers relatent les aventures du pittoresque caboteur Mouton Blanc et de son…

100 comptines amusantes, magnifiquement illustrées et accompagnées d'un CD qui les complète parfaitement. Les petits tomberont…

De la même illustratrice

  • Cannelle et l'horloge
  • La fête dans la salle de bains
  • Le petit matin de Cannelle
  • Les malheurs de Loriot
  • Pruneau et le saule pleureur

Pruneau est d'une humeur terrible. Il découvre son vrai nom: Bruno et non Pruneau, nom d'un…

C'est la fête de Perline, la mère de Cannelle et Pruneau. Les enfants et Perlin lui…

Abonnez-vous à notre Infolettre

Pour connaître les projets de CJ et les nouveautés sur le site.