Feuilleter le livre

Un festin pour les chiens

Martin, un rouquin de treize ans, n’espère plus quitter l’orphelinat où il a passé son enfance, conscient que les futurs parents préfèrent les bébés joufflus aux adolescents. Sa vie bascule le jour où, pendant la visite annuelle du médecin, il confie à ce dernier qu’il a parfois l’impression de voir ses doigts se dédoubler, comme si un fantôme voulait sortir de son corps. L’homme paraît emballé par cette annonce et, quelques jours plus tard, un riche seigneur à l’air maladif se présente à l’orphelinat pour adopter Martin. Ce dernier n’est en rien rassuré par le dénommé Asmodius, un être au regard avide, qui ne se départit jamais de ses gants et qui l’informe d’entrée de jeu qu’il obtient toujours ce qu’il veut et qu’il n’a donc pas intérêt à lui désobéir. Le héros comprend bien vite qu’il est prisonnier du manoir lugubre où on le conduit. Un manoir qui est non seulement entouré de haies épineuses labyrinthiques, mais également gardé par des chiens cruels, dressés pour empêcher quiconque de fuir les lieux. Le personnel participe lui aussi à l’ambiance sinistre se dégageant de cet endroit où l’adolescent est soumis à des expériences de décorporation visant à permettre à son redoutable maître d’accéder à l’immortalité. En sortira-t-il indemne ou rejoindra-t-il ses prédécesseurs, dont il a aperçu les tombes dans le jardin? [SDM]

  • version papier

Détails

  • Date de publication

    2021
  • Nombre de pages

    113
  • ISBN

    9782897742720

Abonnez-vous à notre Infolettre

Pour connaître les projets de CJ et les nouveautés sur le site.