Feuilleter le livre

Voyage au bout de l’exil

Lors de la déportation des Acadiens en 1755, Jacques Leblanc refuse de partir et s’enfuit dans les bois. À demi-mort, il est secouru par des Micmacs. Après une autre évasion, il est attaqué par une ourse, qu’il terrasse et dont il adopte l’ourson. Avec ce dernier, il traverse la Nouvelle-France en guerre pour retrouver sa mère, épaulé par des amis micmacs qui lui ont appris à affronter les dangers de la forêt.

Détails

16,95 $

  • Date de publication

    2021
  • Tranche d'âge

    À partir de 13 ans / Niveau grand lecteur
  • Nombre de pages

    270
  • ISBN

    9782896075423
Lamarre, Adeline
Lamarre, Adeline

Adeline Lamarre est née en 1977 à Québec et vit maintenant à Montréal. Titulaire d’une maîtrise en arts visuels de l'université Laval et artiste multidisciplinaire,...

De la même illustratrice

  • Alexander Graham Bell inventeur de génie
  • Des sorciers comme voisins
  • Emily Stowe, militante féministe
  • Jacques Cartier : découvreur du Saint-Laurent
  • Louis Riel, combattant métis

D'origine métisse, Riel est né dans la colonie de la rivière Rouge, dans l'actuel Manitoba. Aîné…

Cette biographie propose une agréable lecture de la vie trépidante du célèbre navigateur français, né à…

On connaît Alexander Graham Bell pour sa célèbre invention qui a révolutionné l’histoire des communications: le téléphone.…

Emily Stowe était une femme d'exception et une militante engagée! Élevée dans une famille de quakers…

Carmen et Esteban vivent heureux à Montréal. Hélas, tout change quand la famille déménage dans un…

Abonnez-vous à notre Infolettre

Pour connaître les projets de CJ et les nouveautés sur le site.