Thématique

Pour parler de la violence conjugale et domestique

Dans les premiers mois de l’année 2021, 10 féminicides ont été rapportés dans les médias québécois. Mais ce n’est que la pointe de l’iceberg, puisque la très grande majorité des cas de violence conjugale et domestique ne sont pas médiatisés. Il est donc urgent d’en parler entre adultes, mais aussi avec les enfants et les adolescent·e·s.

On ne peut oublier que le 6 décembre 1989, à l’École Polytechnique de Montréal, 14 jeunes femmes ont été assassinées simplement parce qu’elles étaient des femmes. À la suite de ce féminicide, le Parlement du Canada a institué, en 1991, la Journée nationale de commémoration et d’action contre la violence faite aux femmes .

Dans le cadre des Journées d’action contre la violence faite aux femmes, voici une sélection pour aider les jeunes à dénoncer la violence dont iels pourraient être victimes ou témoins.

:

10

Jocelyn a une stature de géant, un visage déformé et une vie familiale sous le sceau…

Camille et sa mère sont en fuite. En pleine nuit, elles prennent la route jusqu’en Acadie…

Naomi Gagnon, 16 ans, sort d'un séjour de six mois en centre jeunesse. Aux prises avec…

"Il n'a pas eu besoin de souffler, souffler, souffler... Le grand méchant loup est entré par…

En route pour passer une fin de semaine à Portneuf, Nathan découvre que sa petite voisine…

Elfina, 12 ans, habite dans un village isolé du Paraguay et est orpheline de mère. Son…

Kateri est le kamâmakos de sa mère, son petit papillon. Si elle murmure ce mot tendre…

Le père d'Azalée est d'origine équatorienne. Azalée part avec lui en Équateur pour découvrir ses racines.…

Lili vit dans un centre d’hébergement. Elle s'est enfuie avec sa mère de la maison familiale…

:

Abonnez-vous à notre Infolettre

Pour connaître les projets de CJ et les nouveautés sur le site.