shapes--1

Finalistes 2020 – Prix TD et Prix Harry Black

23 octobre 2020

Voici les finalistes 2020 du Prix TD de littérature canadienne pour l’enfance et la jeunesse et du Prix Harry Black de l’album jeunesse !

Téléchargez le PDF du communiqué de presse ici.

Les lauréats des Prix TD et Prix Harry Black ont été dévoilés le vendredi 13 novembre dans le cadre du Salon du livre 2020.  Découvrez-les ici !

Prix TD de littérature canadienne pour l’enfance et la jeunesse
(50 000 $)

Les étoiles
Jacques Goldstyn (auteur et illustrateur)
Éditions de la Pastèque

« Avec ce bel éloge à l’enfance, Goldstyn s’intéresse à l’importance de reconnaître et d’accepter la différence des autres. Truffé de références littéraires subtiles, Les étoiles sait à la fois nous faire rire, nous émouvoir et nous faire réfléchir en nous livrant un message universel mais ô combien pertinent : l’amour ne connaît aucune barrière, qu’elle soit religieuse, culturelle ou sociale. De son style si unique, Goldstyn nous raconte une histoire douce remplie d’espoir avec délicatesse et finesse. Cet album est un véritable hymne à la beauté et à la richesse du monde. »

Le grain de sable
Webster (auteur) et ValMo (illustratrice)
Septentrion

« Peu de livres se penchent sur l’histoire des afrodescendants au Québec et c’est avec brio que ce docu-fiction nous plonge dans la réalité peu connue de l’esclavage dans notre province et au Canada. On y retrouve à la fois déracinement et déchirement, mais aussi l’espoir d’un monde meilleur. Webster nous offre ce livre, se situant entre l’album, le documentaire et le roman, sur le devoir de mémoire, et surtout celle qui a été oubliée. La plume poétique et l’écriture métaphorique de Webster se marient habilement au magnifique travail de l’illustratrice ValMo, dont les pages pleines qui rappellent l’aquarelle se prêtent aussi bien à l’océan qu’aux forêts canadiennes. »

Mon ami Pierrot
Annie Gravel (autrice) et Enzo (illustrateur)
Planète rebelle

« C’est un premier album jeunesse empreint de sensibilité qu’Annie Gravel nous livre avec Mon ami Pierrot. Une histoire où la maladie côtoie l’imaginaire et où l’amitié et la résilience viennent adoucir le deuil d’un être cher. Une magnifique métaphore sur la clôture, qui agit à la fois comme une barrière à notre imaginaire, mais aussi comme une frontière délimitant la vie et la mort, prend place tout au long du récit. La musicalité de la langue est joliment mise en valeur par la version audio accompagnant l’album. Avec cette histoire, Annie Gravel a su créer des personnages capables de se tailler un chemin jusqu’au coeur des petits et des grands. »

Pipo
Amélie Dumoulin (autrice) et Todd Stewart (illustrateur)
Québec-Amérique

« Avec Pipo, Amélie Dumoulin nous offre un roman empreint de féérie qui aborde, entre autres, les thèmes de l’amitié, de la solitude et de la poursuite des rêves. Grâce à sa naïveté, la petite Pipo, sorte de Fifi Brindacier des temps modernes, nous fait voir le monde autrement. Accompagné des illustrations d’un charme suranné de Todd Stewart, ce roman propose une pléthore de jeux de mots savoureux et touche parfois à l’onirisme pour nous parler de l’artiste pouvant sommeiller en chacun de nous. Pipo est un véritable petit bijou à classer aux côtés des classiques du genre. »

Quand le vent souffle
Todd Stewart (auteur et illustrateur)
Nadine Robert (traductrice)
Comme des géants

« Todd Stewart signe un savoureux album dans lequel un vieil arbre discute avec un plus jeune des bons et des mauvais côtés du vent, de la vie qui passe, des épreuves que l’on surmonte au fil du temps et qui parfois nous fragilisent. Un album qui aborde le cycle des saisons, mais aussi celui de la vie, qui fait l’éloge de la sagesse et de l’importance de la transmission entre les générations. Le texte, bien que succinct, est efficace et empreint de poésie. Les superbes sérigraphies de grand format, qui ne sont pas sans rappeler certaines œuvres du Groupe des Sept, fourmillent de détails. Un magnifique album qui magnifie la nature de par la richesse de sa palette de couleurs. »

MEMBRES DU JURY
Mathieu Arès, critique littéraire;
Marika Brouillette-Drapeau, libraire;
Marie-Ève Guibord, bibliothécaire jeunesse

Prix Harry Black de l’album jeunesse
(5 000$)

La case 144
Nadine Poirier (autrice) et Geneviève Després (illustratrice)
D’eux

« Avec cet album, Nadine Poirier se démarque par sa façon de parler de l’itinérance, soit avec douceur et sans jamais la nommer. C’est par la naïveté d’une enfant qui explore sa ville en dessinant un jeu de marelle pour éviter de se perdre que l’écrivaine raconte cette histoire touchante. Ce texte, à la fois empreint de sensibilité, de poésie et d’humanité, invite à l’ouverture à l’Autre ainsi qu’à l’acceptation de la différence. Le parallèle établi entre le sans-abri et le génie d’un conte des Mille et une nuits est soutenu par des pages calques dignes d’intérêt qui font voir l’imaginaire de l’enfant. Les illustrations de Geneviève Després, bien arrimées au texte, se composent de couleurs lumineuses qui rendent le tout chaleureux. Un album magnifique à présenter sans retenue qui procure un moment de lecture inoubliable. »

La corde à linge
Orbie (autrice et illustratrice)
Éditions les 400 coups

« À 5 ans, Réal aime aider sa maman dans les tâches ménagères, en échange de quelques sous qu’il dépense en bonbons au dépanneur en bas de chez lui. Il aime par-dessus tout descendre l’escalier en vitesse, en s’amusant au passage à tirer le nœud de la corde à linge, dont il adore le bruit grinçant. Un jour, fier des trente sous qu’il vient de gagner, il se précipite et perd pied, se retrouve suspendu au milieu de la corde à linge, au-dessus du vide. Appelle, crie, supplie, échappe ses sous, rien n’y fait : ni sa maman ni personne pour lui venir en aide ! D’une drôlerie irrésistible, efficace en peu de mots, l’histoire s’installe dans la durée, les illustrations révélant chaque sentiment ressenti par l’enfant. Petit narrateur attachant, Réal doit se débrouiller seul, apprendre à la dure l’autonomie, la ténacité, le courage. Et il sera récompensé… »

Des couleurs sur la Grave
Marie-Andrée Arsenault (autrice) et Dominique Leroux (illustratrice)
La Morue verte

« Véritable ballade poétique qui aborde de façon originale le thème de la séparation des parents mais du point de vue des enfants, ce récit exploratoire revisite également le conte du Petit Poucet et y allie des aventures aux Îles de la Madeleine. Des couleurs sur la Grave, c’est aussi la rencontre de toute une communauté dont les membres vont aider les fillettes à résoudre le mystère de la disparition de leurs parents. La plume délicate et poétique de l’autrice berce les lecteurs les lectrices sur les flots d’une histoire où la période de l’enfance peut être calme, mais aussi, comporter son lot de petites difficultés.

Laurent, c’est moi !
Stéphanie Deslauriers (autrice) et Geneviève Després (illustratrice)
Fonfon

« Stéphanie Deslauriers aborde le thème de l’autisme, sujet peu traité en littérature pour la jeunesse, avec beaucoup de délicatesse dans cet album. Laurent, un autiste de haut niveau, visite le Jardin botanique avec sa classe et présente les plantes, sa passion, à ses amis. Le texte, sensible et émouvant, dévoile les spécificités de l’enfant au quotidien, en classe et à la maison. Geneviève Després donne vie à cet attachant personnage en l’illustrant en couleur alors qu’elle joue avec le noir et les nuances de gris pour les autres protagonistes, ingénieux procédé utilisé pour marquer la singularité du garçon. Les fleurs colorées déploient toute leur beauté dans les illustrations et aident Laurent dans ses relations avec les autres en valorisant son savoir encyclopédique. Un livre à lire et relire, car on l’apprécie encore plus aux lectures subséquentes. »

Le poisson et l’oiseau
Kim Thúy (autrice) et Rogé (illustrateur)
Les éditions de La Bagnole

« Ce bel objet, qui se distingue déjà par son large format, est marqué par une apparente simplicité, résultat d’un travail approfondi. Un poisson dans son bocal et un oiseau dans sa cage s’appellent, s’invitent au jeu, s’apprivoisent et se rejoignent, contre toute attente. Rencontre improbable entre deux êtres dissemblables qui se reconnaissent dans leur différence. Les mots très économes de Kim Thúy s’allient parfaitement aux illustrations de Rogé, habile à rendre l’ample mouvement enjoué de cette amitié naissante, entre l’air et l’eau. Du sombre et grisâtre du début aux couleurs qui s’animent peu à peu sur la page, chacun affirme son unicité dans sa relation avec l’autre : « Avec toi, je suis moi/la nuit le jour, pour toujours ». Hommage à la beauté, ouverture au vivre ensemble, voici une poésie qui laisse place à l’émotion grâce à ses thèmes universels, à sa pureté. »

MEMBRES DU JURY
Raymond Bertin, journaliste culturel;
Sophie Kurler, bibliothécaire;
Sophie Michaud, chargée de cours en littérature pour la jeunesse

Pour plus d’information, veuillez contacter :

Pour le Prix TD :

Mathieu Beaudoin
Directeur des affaires publiques
Groupe Banque TD
Tél.: 514-289-1670
Mathieu.Beaudoin@td.com

et

Ariane Richard
Conseillère principale
ariane@morinrp.com
Morin Relations Publiques
1425, boul. René-Lévesque Ouest, bureau 900,
Montréal (Québec) H3G 1T7
Cell. : 438 822-2845
www.morinrp.com

Pour le Prix Harry black et toute autre information :

Pénélope Jolicoeur
Directrice générale

p.jolicoeur@communication-jeunesse.qc.ca
cell.: 514-567-1307
1685, rue Fleury Est, bureau 200
Montréal  Qc  H2C 1T1
www.communication-jeunesse.qc.ca

Pour les prix de langue anglaise :

Emma Hunter
Marketing and Communications Coordinator

The Canadian Children’s Book Centre
416 975-0010 ext. 2
emma@bookcentre.ca

Autres nouvelles

En savoir plus

Lauréats 2020 - Prix TD et Prix Harry Black

Dévoilement des lauréat·e·s du Prix TD de littérature canadienne pour l’enfance et la jeunesse et du…

Appel à projets : résidences de création pour créatrices et créateurs autochtones

En collaboration avec le ministère de la Culture et des Communications du Québec (MCCQ), CJ met…

Tournée Lire à tout vent/Readers Take Flight 2021 - participantes et participants

45 créateurs et créatrices de tous horizons participeront à la tournée Lire à tout vent/Readers Take…

Autres nouvelles

En savoir plus

Appel de candidatures aux créatrices et créateurs - Résidences scolaires 2021

APPEL DE CANDIDATURES AUX ÉCRIVAINS, ÉCRIVAINES, ILLUSTRATRICES ET ILLUSTRATEURS JEUNESSE DE MONTRÉAL, POUR TROIS RÉSIDENCES DANS DES…

Appel de candidatures - Tournée Lire à tout vent/Readers Take Flight 2021

Communication-Jeunesse (CJ) et le Centre du livre jeunesse canadien (CLJC) sollicite la candidature des autrices, auteurs,…

Tournée Lire à tout vent/Readers Take Flight 2021

Communication-Jeunesse (CJ) et le Centre du livre jeunesse canadien (CLJC) sont heureux d’unir désormais leurs forces…

Autres nouvelles

En savoir plus

Appel aux écoles : Inscrivez-vous à des résidences en littérature jeunesse!

Avis aux écoles situées sur le territoire de Montréal : l'inscription pour des résidences en littérature…

Fiches pédagogiques

En cette période de distanciation sociale, CJ a recueilli les coordonnées de ses différents éditeurs membres…

Lire à tout vent : c’est parti !

La 19e édition de notre grande tournée Lire à tout vent bat son plein au Québec…

Abonnez-vous à notre Infolettre

Pour connaître les projets de CJ et les nouveautés sur le site.